Rechercher dans le site

Trouver une station

Recherche des stations

Accéder au service

Choisissez votre formule pour accéder à VéloCité dès maintenant ! NOUVEAU : abonnez-vous à l’année et découvrez le ticket 1 ou 7 jour(s) en ligne. C'est simple, rapide et sécurisé.

   Accéder au service  

Contact

 

Contactez notre Centre de Relations Clients

Du lundi au vendredi de 8h à 20h et du samedi et le dimanche de 9h à 19h

Service ouvert de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi (hors jours fériés)

    Un problème ?  
 
   
 

*Catégorie Transport individuel de personnes – *Étude Inference Operations – Viséo CI – mai à juillet 2017 –  Plus d’infos sur escda.fr.

Le festival Génériq fait monter la température

(15/01/2018)

Vous pourriez y aller rien que pour Tricky, Matias Aguayo ou l’Impératrice... Mais il serait dommage de ne pas prêter une oreille attentive aux autres artistes qui figurent également à l’affiche de la 11e édition du Festival Génériq, du 7 au 10 février. Petit tour dans Besançon à VéloCité pour écouter du bon son…

Le 7 février, prenez un VéloCité direction la station n°29, puis l’Habitat des jeunes travailleurs les Oiseaux situé rue des Cras pour écouter Eddy de Pretto (chanson française avec une touche hip-hop). Le 8, ne perdez pas le rythme, vous avez le choix entre vous rendre à la Rodia, station n° 21, pour assister à la performance de Dan Rico (power pop) au Bar de l'U, rue Mégévand, station n°12, ou encore voir les Snapped Ankles (krautrock noise) et Duck Duck Grey Duck (rock psyché) aux Passagers du Zinc, rue de vignier, station VéloCité n°8. Vendredi 9, les amateurs de rockabilly iront aux Bains Douches, rue de la Madeleine, tout près de la station n°29, voir les Deuxluxes. Ensuite, vous pourrez choisir entre Gengahr (psyché pop) au Scénacle, rue de la Vieille Monnaie, station n°13 et une soirée plus musclée à l'Antonnoir, rue de Dole, station n°9, avec les Knives (rapcore intense), Le Prestige (hardcore), et Niveau Zero (électro dubstep énervée).

La température va monter graduellement le samedi 10 février. Le piano solo peut être à couper le souffle (cf Chilly Gonzales) et Jean-Michel Blais va le démontrer une fois encore à l’auditorium du Conservatoire à Rayonnement Régional, station n°14. A 20h30, Tricky (qui a mis le trip hop en lumière avec Massive Attack) prend le micro à la Rodia. Il cèdera la scène à L'impératrice (disco pop), à Concrete Knives (indie pop), et à l’électro rafraichissante de Matias Aguayo & The Desdemonas. En toute fin de soirée, ne ratez pas le DJ set de The Herbalizer à l’Antonnoir.

En savoir plus

Le site du festival

AllBikesNow

Sécurité

Pour votre bien-être et la sécurité de tous, respectez les piétons et le Code de la route.

   Sécurité routière